Agrotourisme en Roumanie

Roumanie © Danièle Boone
Voilà un peu plus d’un an que la Roumanie est entrée en Europe. Les grands trusts internationaux y ont trouvé une nouvelle manne à offrir au dieu Argent. Il existe là-bas une nature pratiquement vierge et les cultures y sont naturellement bio. Mais les multinationales apportent avec elles les pesticides, les engrais et les OGM. Sur place, des associations luttent. Pour aider efficacement la Roumanie à préserver cette richesse, allez-y et pratiquez l’agrotourisme. Vous dormez et mangez en chambre d’hôte dans les villages. En plus, c’est une manière d’être en contact direct avec la population et de bénéficier d’un accueil personnalisé très chaleureux.

© Danièle Boone

3 Responses to Agrotourisme en Roumanie

  1. Je suis retournee cet ete sur ma terre natale apres avoir grandie en France. Je suis restee abasourdie par la beaute de la Roumanie et des Roumains. Je ne parle pas roumain et ai voyage en groupe avec l’agence Roumanie Active et la guide francophone etait tres professionnelle. Je recommande a tous ceux et celles souhaitant visiter la Roumanie d’y aller. C’est un pays qui vaut vraiment le detour.

  2. Annick Calvi

    Plusieurs voyages, en indépendant, en Roumanie m’ont fait aimer les nombreuses facettes ,du nord au sud de ce pays. je regrette qu’en 8 ans, les sites web proposant des listes de B&B soient en régression; c’est pourtant une des plus merveilleuse façon de visiter la Roumanie , la Bulgarie,…tous ces pays de l’est qui s’ouvrent… quand le hasard veut bien nous en proposer au détour du chemin!

  3. Nous avons acheté une petite « garçonnière » à Mangalia, sur la Mer Noire, avec des voisins très sympa. Des ruines gréco-romaines, et la Bulgarie toute proche, où l’on vient de détecter, près de loa vallée des roses, le Grand sanctuaire-Oracle de Dionysos, à PERPERIKON.
    On s’y rencontrera peut-être ! En attendant il faut défendre leur Maïs national, et les jardins potagers des banlieues, poules et cochons, que nous avons détruit à l’Ouest ! Bon Courage ! Noroc, Santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *