Un manifeste pour la forêt

Rassemblement pour la forêt
Environ 2000 personnes ont participé à la marche pour la forêt initiée par l’intersyndicale de l’ONF (Office National des Forêts). Pendant un mois, les agents de l’ONF ont parcouru la France en suivant quatre chemins, depuis Mulhouse, Perpignan, Strasbourg et Valence. A chaque étape, des citoyens les ont accompagnés, hébergés. Ce fut aussi l’occasion d’organiser des projections du Temps des forêts de François-Xavier Drouet ou de Menaces sur la forêt, un documentaire de Benoit Grimont qui alertent sur l’industrialisation de la forêt. Les projections étaient suivies de débats toujours passionnants. Le public a ainsi pris conscience de cette réalité pour le moins inquiétante. Le rassemblement pour la forêt, une journée festive pour clôturer cette marche, a eu lieu à Saint-Bonnet-de-Tronçais jeudi 25 octobre. Le lieu est symbolique car au cœur d’un des plus belles chênaies d’Europe, créée par Colbert et, qui plus est, la patrie de François Terrasson, écologue, chercheur du Muséum National d’Histoire Naturelle qui nous a quitté en 2006, auteur entre autres, de La peur de la nature. 1500 personnes étaient présentes. Nombreux étaient les gardes de l’ONF, ce qui montre leur engagement. C’est bien que l’institution soit remise en question au sein d’elle-même, par ses membres, eux mêmes suivis par les citoyens. La journée s’est achevée avec la lecture et la signature d’un manifeste pour la forêt. ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *