Mon carnet de route

Photo Danièle Boone

Avion : vols directs
Depuis CDG : Easy Jet  – www.easyjet.com
Depuis Orly : My Air – www.myair.com
De l’aéroport Marco-Polo, le plus économique et le plus rapide – 25 minutes – est de rejoindre Venise en bus. Il vous laissera Piazzale Roma face au Grand Canal où vous pourrez prendre un vaporetto pour rejoindre votre hébergement. Vous pouvez préférer le bateau et traverser toute la lagune nord. C’est très beau. Comptez une heure pour arriver à Fondamenta Nuove
En train A/R en couchette 2nde Artesia, 250 €. Prem’s à 150 € A/R en réservant longtemps avant. www.voyages-sncf.com
Bon plan
Réserver transport et hôtel par un voyagiste. Séjours en hôtel ***, 4 jours/3 nuits en à partir de 395 € en avion et 5 jours/ 4nuits à partir de 280 € en train chez Nouvelles Frontières. Tél. : 0825 000 825 ; www.nouvelles-frontieres.fr

Dans votre valise :
Le piéton de Venise par Danièle Boone, 10 itinéraires à travers la ville et les îles (Burano, Murano). Rando Editions, 9,90
• Les trois meilleures enquêtes de l’inspecteur Brunetti, le héros de Donna Leon : Mort à la Fenice, Entre deux eaux et l’Affaire Paola, tous en poche. Points, 6€
Cartoville Venise. On aime la formule carte et infos sur la même page. Editions Gallimard, 7,90€

Vos douces nuits :
Pour vivre comme les vénitiens, préférez les bed & breakfast
B&B Sandra. Alessandra Soldi accueille ses hôtes aux deux derniers étages d’une maison du XVIIe siècle. Petits déjeuners somptueux. Le soir, on peut boire un verre de Prosecco sur la terrasse avec une superbe vue sur les toits de Venise. Corte Trapolin, Cannaregio 2452. Chambres doubles à partir de 85 € Tél. : + 39 041 720 957 www.bbalessandra.com
Domus Orsoni. Au cœur de Cannaregio, Lucio Orsini a transformé l’atelier de verrerie familiale en maison d’hôte. Les chambres sont décorées de mosaïques en verre et en or, chacune par un artiste différent. Ambiance sympathique et raffinée. Chambre double à partir de 100 € calle dei Vedei, Cannaregio 1045. Tél. : + 39 041 275 95 98 ; www.domusorsini.it
Et pour les inconditionnels des hôtels:
Novecento. Une adresse raffinée (9 chambres) à deux pas de la place Saint-Marc mais très calme.Calle del Dose, Campo San Maurizio – San Marco 2683/84 Tél. + 39 041 2413765 www.novecento.biz

Se restaurer
Alla Rivetta – La cantine des gondoliers, super ambiance. Pas de résa. Ponte san Provolo, 4625 (Castello)
Da Fiore. Le meilleur restaurant de Venise. Son rizotto à la zucca (courge) arrosé d’un filet de vinaigre balsamique est un grand moment de bonheur. Et ce n’est qu’une mise en bouche ! 100 € San Polo 2202 – Calle del Scaleter Tél. 041 721 343
Anice Stellato. Cuisine inspirée à base de fruits de mer. Saveurs inattendues mais toujours réussies. Excellente carte des vins. Bon rapport qualité prix. Mieux vaut réserver. 45€ Fondamenta de la Sensa. Cannaregio 3272 Tél. : 041 720 744
Bancogiro. Andrea vous fera déguster sa cuisine raffinée ou tout simplement découvrir les fromages italiens avec un verre de vin. Le plus : une grande terrasse qui donne sur le Grand Canal juste à côté du marché du Rialto. 40€ Campo San Giacometto San Polo 122. Tél. : 041 523 20 61

Votre shopping :
• Une paire de chaussures chez Giovanna Zanella, une styliste passionnée d’opéra qui travaille aussi sur mesure. A partir de 280 €. Campo San Lio. Castello 5641. Tél. : 041 523 55 00
• Du parmesan chez Giuliana et Bruna Aliani. 20 € le kilo. Casa del Parmigiano, Erberia Rialto, 214/215 Tél. : 041 520 65 25
• Une bouteille de Fragoline, vin naturellement au goût de fraise. Méfiez-vous des imitations aromatisée. 8,50 € à la Cantinone Gia Schiavi. Fondamenta Nani, Dorsoduro 992. Tél. : 041 523 00 34
• Des gobelets à eau signés Carlo Moretti, le meilleur designer verre de Murano. 84€ pièce. L’Isola, campo San Moisè, San Marco 1468. Tél. : 041 – 523 19 73
• Un sac chez Mazzon, de 85 à 250 €. Toutes les vénitiennes viennent chez ce spécialiste du cuir. Gamme de couleur incroyable déclinée en sac, ceinture, porte-monnaie… Campiello San Toma San Polo 2807. Tél. : 041 520 34 21
ligne3.jpgPOUR PRÉPARER VOTRE SÉJOUR: Top Ten à vivre.
AUTRES PAGES SUR VENISE : Balade à VeniseLe carnaval
ligne3.jpg
Et encore plus d’infos:
Office de Tourisme Italien

Retour page d’accueil
                                                         © Danièle Boone

One Response to Mon carnet de route

  1. Daniela Kissling

    Mon mari et moi avons suivi tous vos 10 trajets dans Venise. Merci! Ils nous ont fait découvrir des choses magnifiques. Si vous permettez, nous avons aussi quelques propositions pour une prochaine édition, par exemple, pour la Giudecca. Après avoir été manger à la Palanca, que nous avons tout simplement adoré pour la vue, le service, la nourriture…, nous avons marché jusqu’à l’arrêt Zitelle et quelque part, après le Redentore, tourné dans une calle qui débouchait dans la cour d’un immeuble assez récent et nous permettait d’aller jusqu’à l’autre coté de l’ile et voir les iles du sud depuis un petit embarcadère (peut-être Calle Michelangelo). La Giudecca a été un des nos points préférés et nous pensons que cette ile cache d’avantage des trésors pour le visiteurs passionnés comme nous avons été. Si vous avez besoin d’autres avis sur les trajets, nous somme prêts à vous les donner.
    —————————————————————————————————-
    Merci pour vos commentaires.
    Pas de nouveau livre sur Venise pour l’instant mais je partage votre avis sur l’ile de la Giudecca.
    J’aurai aimé lui consacré un itinéraire en entier mais j’étais limité en nombre de page et Venise est une ville tellement riche.
    Si un projet s’annonce, je ne manquerai pas de prendre contact avec vous.D’autres regards sont toujours enrichissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *