C’est Norouz, le nouvel an iranien

Ispahan, terrasse d’un restaurant. Au second plan, la splendide coupole de la mosquée de Sheikh Lotfollah

Chez nous, c’est le Printemps. En Iran, c’est Norouz, le Nouvel An. Mais, finalement, c’est la même symbolique du renouveau. Le printemps est incontestablement la plus belle saison pour visiter ce pays magnifique. L’hiver, il fait très froid et l’été, très chaud. L’automne, la végétation est brûlée. En avril, les fleurs, les fameuses roses d’Ispahan entre autres, éclatent de couleurs et de senteurs. Les iraniens sont amateurs de pique-nique depuis toujours. L’exercice était déjà pratiqué par les sultans comme en témoignent les miniatures. C’est pour le visiteur, l’occasion d’être invité à partager une douceur. Peu de touristes s’aventurent dans ce pays. Quel dommage! L’architecture y est magnifique et l’accueil extraordinaire. Gageons qu’avec l’arrivée au pouvoir d’Obama, l’image d’un Iran diabolisé s’adoucisse et que les voyageurs l’inscrivent à nouveau dans leurs destinations. En attendant, je vous invite à un voyage en images et je souhaite à toute la communauté iranienne, une excellente nouvelle année.

Ecolières à Torqabeh

J’ai rencontré ces jeunes écolières à Torqabeh, un village de montagne où les habitants de Mashhad viennent profiter de la fraîcheur. Eaux vives et restaurants jardins, tout  un art de vivre. Mashhad, au Nord Ouest de l’Iran, est la deuxième ville du pays et surtout une grande cité sainte de pèlerinage chiite. Le Turkménistan et l’Afghanistan sont tout proches.

Teheran

Téhéran. J’attendais un bus lorsque j’ai vu l’image:  l’homme de la propagande descendu dans la rue!

Mahan

Un plafond de mosquée entièrement décorée de sourates du Coran calligraphiées… Je trouve cela sublime. C’est à Mahan, une jolie ville du sud est.

Na’in, mosquée

Un homme prie dans l’une des plus anciennes mosquées d’Iran à Na’in.

Kerman

Une vraie femme assise tout près d’un homme… en cire. Cette scène se passe dans un ancien hammam de Kerman. Les iraniens ne vont plus dans les bains publics. Mais, heureusement, quelques uns de ces lieux merveilleusement décorés ont été transformés en musée. Par ailleurs, j’adore cette ville. Il y règne une atmosphère très particulière, très vivante, irrésistible!

Ispahan

Ispahan… Fumer une chicha face à l’une des plus grandes places au monde en superficie mais aussi en beauté, un must inégalable. L’art de la mosaïque atteint la perfection dans cette ville assez touristique. Mais tout est relatif. Elle reste très plaisante. C’est à Ispahan qu’il faut acheter une miniature persane.

Atelier de tissage à Na’in

La spécialité de Na’in est la fabrication des manteaux des mollahs en laine de chameau. Polie une fois tissée, elle donne un tissu très doux, très fin et très chaud.

C’est la perruche qui tire l’oracle

Croyez-vous aux oracles? La pithie ici est une petite perruche dressée à saisir entre son bec le petit papier qui donnera la réponse à vos questions. Cela se pratique dans tout le pays. Le plus souvent, c’est une phrase du poète Hafez. Le plus curieux, c’est que ça marche. Vrai, j’ai été souvent assez stupéfaite!

Chiraz - Tombeau d’Hafez

La poésie en Orient appartient à la vie quotidienne. Les poètes y sont des grands hommes qui ont droit à des funérailles nationales. Hafez est le plus cher au cœur des Iraniens. Nombreux sont ceux qui se recueillent sur son tombeau à Chiraz.

Moto

J’ai découvert cette moto à Fakhred Davoud, un tout petit village près de Mashhad. Je n’ai pas résisté!

Abyaneh

Abyaneh est un village de montagne classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Ses maisons sont en terre rouge. Les femmes y portent un costume particulier très coloré.

Dans un restaurant du village de Izad Khast

Il ne faut pas hésiter à s’arrêter dans les restaurants  locaux des petits villages. On y mange assis sur des banquettes à l’iranienne. Au menu, souvent du poulet et en boisson du… coca-cola!

Moi à Chiraz

Savoir qu’on doit porter le foulard et être habillée, c’est à dire dire couverte, qu’on doit voyager avec les autres femmes à l’arrière et quelques autres contraintes énervantes rebutent les éventuelles voyageuses. A tord. Ce n’est pas si contraignant. La beauté du pays et la gentillesse des iraniens et des iraniennes de la rue méritent largement ce petit effort. Bon c’est vrai, dans les mosquées, c’est carrément le tchador… Et là, c’est épique! Je sais, je sais… J’ai quelques progrès à faire… Il faut absolument que j’apprenne à faire ce drapé si élégant… mais bon, moi ça glisse et ça s’échappe de toute part… Ah oui, au fait, on imagine toujours les Iraniennes en noir mais les tchadors sont souvent des tissus imprimés fort beaux.

21/03/2009 © Danièle Boone – Toute utilisation même partielle du texte et des photos est soumise à autorisation

10 Responses to C’est Norouz, le nouvel an iranien

  1. Votre témoignage sur l’iran me semble trés intresant! Aujourd’hui 12/2015 encore plus!!! MERCI
    ————————————————-
    Notre association
    http://www.horizons-hcfi.com/

    HCFI , association apolitique et non confessionnelle
    Les membres de HCFI on le plaisir de vous informer de la création d’une association Loi 1901, en janvier 2014, dénommée Horizons Culturels Franco-Iraniens (HCFI), pour la promotion de la culture et des traditions iraniennes parmi les franco-iraniens et les iraniens de France. Cette association à visée exclusivement culturelle, aura pour but de promouvoir la volonté des franco-iraniens (plus particulièrement ceux de la région Ile- de France) de se réunir et de se retrouver ensemble, en toute amitié, autour d’événements culturels.

  2. Salam,
    De retour d’un voyage enchanteur de 15 jours en Iran (ouest, sud-ouest), fait de rencontres, de beauté, de paysages variés, de délicatesse, et encore, et encore, et encore…; oui on a adoré ce printemps! et l’on se promet bien d’y retourner!

  3. Bonsoir,
    Moi aussi, en cherchants des soirées futures sur la nouvelle année iranienne qui arrive dans deux moi, je suis tombée sur votre blog.
    Effectivement les iranien(enne) sont en général des gens agréable à vivre.
    Kourosh nous enseigne de mettre de côté la jalousie, la haine et le mensonge.
    « bonnes actions, bonnes pensées , et bonnes paroles » se sont les fondements de ce peuple.
    Merci d’avoir mis ce regarde neutre de politique sur ce pays haï de tous…

  4. 12/03/2011, urgent à savoir :
    Qui peut me donner des adresses où on peut fêter Norouz cette année à Paris avec des iraniens ?
    Dans cette attente;
    Merci par avance pour.

  5. Bonjour, moi je suis née en Iran mais j’ai grandi en France mais à chaque fois que je rentrais de l’ecole et ouvrais la porte de chez ma mère, les odeurs de la cuisine, les décorations, et surtout la musique me rappelait l’Iran. J’avais très peur d’y retourner après toutes les choses que je pouvais voir à la télé. J’y suis retournée pour le mariage de ma sœur et j’ai été agréablement surprise et vraiment attachée par les gens et l’ambiance qu’il y règne. Je me suis promis d’y aller tout les ans, mais mon petit ami est brésilien donc vive le choc des culture! Salé no movarakkkk!!!(bonne année)

  6. salut
    je te remercie vivement de consacrer une page a l’Iran . je parcourais les sites quand je suis tombé sur ces merveilleuses pages où loin de la politique on avait enfin dit quelque chose d’humain qui touche le cœur ouvert à la beauté.
    merci mille fois

  7. Bonjour Aram,
    J’ai été très touchée par votre commentaire plein de verité, d’amour et de simplicité, je vous souhaite en avance une très bonne année, en espèrant que bientot vous pourrez rentrer dans votre si beau pays qu’est l’Iran, avec dans vos bagages la joie d’une paix retrouvé pour votre peuple…..

  8. Bonjour!
    Je suis une femme iranienne qui habite en France depuis un an et demi. En cherchant des articles sur notre nouvel an, je suis tombée sur votre Blog. ça m’a vraiment impressionnée, tous que vous avez écrit et aussi les commentaires sur cet article.
    OUiii… l’Iran est un très beau pays… OUIII, le peuple est chaleureux mais le visage que le monde entier connait, est celui que le gouvernement diabolique présente. On lutte pour la liberté et on espère qu’un jour l’Iran trouve sa vraie place dans le monde et que les gens veulent et peuvent venir chez nous, et que les femmes ont la liberté de choisir mettre ou ne pas mettre le foulard. Et on le jure qu’on sera accueillant comme toujours et on aimera toujours les étrangers qui sont touououjououours bienvenus chez nous. Le pays de quatre saisons.
    Et de plus, j’aimerais bien avouer que la France aussi est un pays hyper beau et Paris est une ville magnifique, superbe, extraordinaire…
    Les relations entre les gens ne sont pas comme en Iran, mais les français en général sont très gentils, surtout les provençaux.
    Mon rêve est de retourner en Iran mais un Iran libre là où les jeunes ne meurent plus pour crier leur liberté…là où la liberté de pensée existe..
    mais mon pays préféré après l’Iran sera la France.
    De fait, je n’ai pas encore visité beaucoup de pays!!!
    mais à mon avis la culture française est parfois proche de la nôtre, et c’est bien pour cette raison là que je ne me sens pas dans un pays étranger étranger!!!
    J’adorrrrrrre la France !
    Et, notre nouvel an s’approche mais l’hiver n’a pas encore emballé son sac et le printemps attend derrière la porte!!!
    Que l’hiver le laisse entrer dans la nature!!! et qu’on fête un vrai nouvel an avec l’odeur du printemps, les chants des oiseux et la danse des feuilles vertes dans l’air……..
    merci pour cet article, j’aimerais bien le partager sur mon facebook si vous me le permettez.
    Et à la fin je vous dis un secret: on est tous et toutes les gens humains et dans la vérité il n’existe aucun territoire….on est tous de la même famille…c’est la politique qui nous sépare, l’ambition de vaincre le monde chez les gouverneurs…sinon il n’y a aucune ligne entre nous, aucun territoire…..
    —————————————————————————————————
    Merci pour votre beau témoignage. Je suis bien d’accord avec vous, nous faisons tous parti de la même famille mais les gens de pouvoir – quelque soit la forme de pouvoir – font tout pour faire croire le contraire. Et hélas, ils y parviennent assez bien.

  9. Kozlowski Nadine

    Bonjour

    Je connais ce pays que par photos et histoire car je suis mariée à un Iranien. Leur culture est magnifique, leur cuisine un régal mais malheureusement, il est mal gouverné. A quand le changement?

  10. J’ai été en Iran quelques fois et je peux dire moi aussi que la gentillesse de ce peuple m’a frappé! J’ai beaucoup voyagé. J’ai été dans beaucoup de pays, mais l’Iran reste pour moi….sans exagérer mon pays préféré (après ma Colombie bien sûr). par contre les pays nordiques comme l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie, et jusqu’à la Suède, la Finlande, la Norvège, le Danemark et surtout les Pays-Bas m’ont marqué par la froideur des peuples, ou tu te sens toujours seul, abandonné. Je n’ai jamais vu un bon accueil ni de bonnes paroles, les souhaits comme on entendait à chaque fois en Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *