Bravo Monsieur Barenboim

Daniel BarenboïmPlus que jamais engagé pour la paix au Proche-Orient, le chef d’orchestre et pianiste, vient de célébrer à sa manière le soixantième anniversaire de la fondation d’Israël. Il a dirigé ce 28 mars, à Jérusalem, 33 musiciens des deux nationalités qui ont interprété ensemble Mozart et Mendelssohn. “Un concert par deux peuples pour deux peuples” a précisé Daniel Barenboïm, la seule personne au monde à avoir à la fois un passeport israélien et, depuis février dernier, un passeport palestinien.

Lire la suite                                                                                   © Danièle Boone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *