Guérande: des marais salants à la Grande Brière

Batz - les marais salants

Une semaine à Guérande entre le pays blanc, celui du sel, et le pays noir, celui de la tourbe, la Brière. A deux pas de La Baule, le Pouliguen, et le Croisic, pullulantes de monde, j’ai découvert une belle nature, paisible et sereine, particulièrement riche en oiseaux. ☞ suite

© Danièle Boone

2 Responses to Guérande: des marais salants à la Grande Brière

  1. C’est BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !
    Bravo !

  2. VEAUX-KHOURY Noelle

    Je connais la région de Guérande, lumières splendides….connaissez vous le mouvement citoyen pour la Prévention, et la reconnaissance des médecines dites complémentaires?Noelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *