Vive la chasse ! Grrrr !

Non je n’ai rien contre la chasse mais quand même force est de reconnaître qu’il y a de quoi s’énerver… A peine ouverte, voilà les premiers accidents. Le 12 septembre dans la Drôme, deux promeneurs, un père et son fils ont été blessés par un tir à plomb. Le chasseur qui tirait un faisan ne les avait pas vu. Le père a été touché à la joue et à l’œil et son fils au niveau du dos. Le lendemain, dans le Tarn et Garonne, un participant à une battue au sanglier a tué un cheval. Il dit l’avoir pris pour un sanglier à travers les fourrés !!!Et puis cette aberration, la chasse aux cervidés a débuté le 13 septembre juste lorsque commence la période du brame. Les mâles sont alors complètement concentrés sur la conquête des femelles. Ils ne mangent quasiment plus et surtout se cachent à peine. Ils sont donc beaucoup plus faciles à localiser et à tirer. Quel fair-play messieurs les chasseurs ! En plus, c’est la période où les amoureux de nature s’aventurent en forêt pour les observer. Attention, amis promeneurs, vous risquez d’être pris pour du gros gibier !
La satisfaction est donc d’autant plus grande à l’annonce que Mr Marqueze, le chasseur qui a abattu en novembre 2004 Cannelle, la dernière ourse de souche pyrénéenne, a été reconnu entièrement responsable de sa mort. En avril 2008, le Tribunal correctionnel de Pau l’avait relaxé. C’était sans compter sur la détermination des associations de protection de la nature. Les procédures juridiques ont été laborieuses mais ont fini par payées. N’hésitez pas à adhérer à une de ces associations. Votre cotisation sert à payer notamment les frais juridiques. Vous pouvez aussi signer la pétition pour l’arrêt de la chasse le dimanche ☞ ici  juste histoire de pouvoir profiter de la nature le week-end.

© Danièle Boone

5 Responses to Vive la chasse ! Grrrr !

  1. bonjour , je ne chasse pas et pourtant je suis corp et ame favorable a la chasse car sans compter sur la regulation des espece nuisible et la protection d’autre espece je trouve que vous messieur les pro ecolo enatichasse vivez dans un monde de « bisounours  » il faut areter de dire  » aaa les pauvre bete  » si vous etiez un petit fesant a deux doigt de se fair devore sans aucune pitier par un renard qui passer par la . et puis au suget des promeneurs les lieux de chasse son clairement indiquer par de multiple panneaux . vous aler vous promenai sur un terrain ou des lancer de javeleau sont fait ?? dernier argument si votre sombre idée de stopé la chasse etait une realiter vous aver penssée au nombre de chomeur en plus ? ( armurier, garde chasse , industrie des armes , des munition ,agent de l’ONC ) mais tout sa vou y aver biensur penssée et donc vous aver une solution ??aller plutot vous batre contre les coridas votre temps sera surment mieux emploié et laisser ces quelques chasseurs libre d’harpenter les pleines ,marais,et forets aller donc demander a un agrigulteur si il aiment voir des sanglier se prelasser dans ces chants ?? et oui les chasseurs se leve la nuit pour aler a des contage d’animaux a fin de gerer ces meme animaux sur se ….. aurevoir

    ————————————————————————————————-
    Réponse: Et que faites vous des petits faisans qui trépassent par le fusil sans aucune pitié des chasseurs? Pire des petits faisans élevés puis lâchés mais si imprégnés de l’homme que les tirer relève purement et simplement de la boucherie!!! Je ne vous souhaite pas qu’un jour de promenade, un tir soit fait en votre direction car, de fait, la plupart des chemins est sur des territoires ouverts à la chasse… Quant aux corridas, vous n’avez pas lu « La corrida est culturelle, l’excision aussi » ni les autres articles concernant le sujet publiés sur ce blog.

  2. Desole le grand duc ne sert pas pour les alouettes mais pour les corvidés, nuisibles s’attaquant aux couvées et aux jeunes oiseaux, lapin ou levreaux! (Il s’agit bien d’alouettes mais vous n’êtes visiblement pas au courant de la loi votée le 18 décembre 2008)
    Quand au lacher du jour qu’on tire, ce n’est pas de la chasse, pas plus que les rallye automobiles en pleine ville à 180 km/h ne sont de la conduite. (Alors, il faut définir qui sont les vrais chasseurs et les faux!)
    Et les predateurs , ainsi que le gibier, sortent la nuit, il suffit de remarquer qu’il n’existe pas de vieux gibier dans la nature, ils ont succombes aux predateurs, meme quand la chasse est fermée. Et il suffit de voir ce que peut devenir une nichée de faisan entre un soir et le lendemain pour savoir ce qui s’est passé la nuit. (Les faucons et autres rapaces diurnes sont des prédateurs qui chassent le jour.)
    Quand a l’entraide du renard qui suit la chevrette prete a mettre bas pour devorer le faon, je demande a voir. (Encore une idée reçue! Pourquoi l’entraide devrait être inter-espèces chez les animaux? )
    Gardez vos illusions vous risquez de tomber de haut quand vous ouvrirez vos yeux. (Je sens un doigt de mépris dans cette phrase. Je réitère ma question: êtes vous si sûr, vous, de connaître la faune sauvage et son comportement?)
    Et ce sont bien 23 morts par an lies a la chasse, essentiellement des chasseurs qui en sont victime, a la suite de negligence de regle de securite ou de ricochets de balles en battues. (Merci pour votre explication qui semble trouver normaux les négligences de règles de sécurité et les ricochets de balles. Vous semblez définitivement ne vouloir tenir compte en nombre d’accidents que les accidents mortels. C’est oublier un peu vite les quelques handicapés à vie – chasseur ou non chasseur – suite à un accident de chasse, et pour ceux qui s’en sortent indemnes, le traumatisme d’avoir été tiré comme un lapin.)

  3. 298 sur 10 ans ca fait moins de 30 par ans, comme la tendance est baissiere on retombe sur mon chiffre.
    Les sports d’hiver font environ trois fois plus de victime,.
    La chasse est une activite des moins dangereuses.

    Pour les ecologiste des villes, allez voir la nuit dans la foret ce que les gentils petits animaux peuvent se faire entre eux.Ils se tuent chasse ouverte ou fermée, we et semaine, les jeunes sont des proies faciles pour les predateurs, et ils se servent.
    La chasse obeit a des regles pour preserver la nature, mais les animaux entre eux ne connaissent que les regle du plus fort ou du plus rapide.

    ———————————————————————————————
    Vous utilisez les idées reçues de nos grands parents sur les animaux. Il est grand temps de revoir notre vision sur la faune sauvage et de prendre en considération, les découvertes des éthologues. Sans faire de l’angélisme – oui, les prédateurs tuent – nous avons bien des leçons à recevoir de la nature, notamment au niveau de l’entraide, domaine où les humains ne brillent pas par leur excellence. Autre idée reçue, les écologistes des villes!!! Avez vous vous-même passé une nuit seul dans la forêt pour être si affirmatif? Et pourquoi donc, les luttes ne seraient que nocturnes? Désolée mais je ne vois rien de positif pour la nature chez des chasseurs qui visent des espèces en forte récession comme les alouettes des champs piégées par des grands ducs artificiels ou des faisans d’élevage qui viennent d’être lâchés et qui n’ont absolument aucun réflexe de défense. Je pense que vous vous trompez de lieu de débat. En conséquence, ceci est la dernière réponse que je prends la peine de vous faire car, de toute évidence, nous ne parlons pas le même langage.
    Dernier point, côté comptabilité, vous parlez de 25 accidents moi je parle de morts! Pour les accidents, en utilisant votre méthode, nous arrivons à plus de 80 par an!

  4. D’après les sites écologistes, il y a eu 25 accidents de chasse (dont 2 contestables) en 2009.
    Trouvez une activité humaine moins dangereuse?
    Je ne comprends pas non plus comment des gens qui osent acheter de la viande élevée en batterie ou on assoiffe les animaux pour les forcer a prendre plus de nourriture semiliquide afin de les engraisser, puissent contester la chasse.
    —————————————————————————————————
    A plusieurs reprises, j’ai nettement indiqué sur ce blog ma position par rapport à l’élevage industriel.
    Quant à la chasse, je ne connais pas vos sources. En tout cas, en dix ans, il y a eu 1965 accidents de chasse dont 817 graves et 298 personnes ont été tuées. Revoir mon article: http://www.daniele-boone.com/promenous-dans-les-bois

  5. Appel à l’objection de conscience pour tous les guerriers de la faune.
    A l’occasion de l’ouverture, jamais vraiment fermée, de la chasse;
    je souhaite vous faire part d’un manifeste de la plus grande évidence, pour une fermeture raisonnée.
    – pour la parole en faveur des animaux.
    – pour les droits prioritaires des usagers de la nature.
    – pour le rebut des jeunes générations face à ce cruel et dangereux divertissement.
    Une évidence qui peut se déclarer comme telle:
    * L’homme chasseur croit encore aujourd’hui qu’il est en droit d’abattre des animaux sous prétexte que les Religions et l’Etat autorisent à le faire.
    * L’homme chasseur croit encore aujourd’hui qu’il peut être autorisé à le faire dans la mesure où les animaux sont dépourvus d’intellect et ne disposent que d’un simple “instinct” (et ne pas en avoir compris la définition) .
    * A-t-il le droit de prendre la vie à un être vivant ou à une forme vivante de la nature? A-t-il donné la vie à un seul de ces êtres?
    * A-t-il le droit de déterminer combien d’animaux ont ou n’ont pas leur place dans leur environnement vital?
    * Pense-t-il voir se perpétuer une tradition business qui devient complètement inadéquate avec l’évolution des droits des animaux?
    * Pense-t-il vraiment indispensable son rôle de perturbateur face à une biodiversité volontairement modifiée par éradication de certaines espèces?
    * Encore une fois, un citoyen écologiquement engagé l’est aussi pour le monde animal.
    * Encore une fois, une nature admirée a la préférence de ceux qui la respectent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *