L’âge de l’empathie par Frans de Waal

Frans de Waal © Danièle Boone

Pour justifier une politique basée sur la loi du plus fort, nos décideurs s’appuient sur de faux principes de biologie. En effet, dans la nature, affirme le primatologue Frans de Waal, la compétition n’est pas le seul moyen de survivre. La coopération a largement sa place d’où le sous-titre de son livre  « Leçons de la nature pour une société solidaire ».
suite

© Danièle Boone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *