Severn, la voix de nos enfants

Affiche du film Servern, la voix de nos enfantsSevern, c’est cette gamine de douze ans qui a fait un incroyable discours à Rio en 1992. Le film sera, pour quelques-uns, l’occasion de le redécouvrir et pour beaucoup, de le découvrir. Toujours très percutant, les paroles de Severn prennent aujourd’hui une autre dimension avec le constat que rien ou presque rien n’a été fait depuis cette première conférence sur l’environnement et le développement durable. Bien au contraire, pendant ces 18 ans, la situation s’est encore dégradée. Mais ce qui est génial, c’est de retrouver Severn devenue une jeune femme de 29 ans, porteuse d’espoir. Elle croit toujours à un avenir possible. La meilleure preuve: elle a décidé de donner à son tour la vie à un enfant. Jean-Paul Jaud l’a retrouvée enceinte. Une chance extraordinaire! Le film est très beau, très fort et très militant. On regrette simplement que le réalisateur ait voulu dire trop de choses même si ses exemples sont tous passionnants. On a parfois l’impression que ça part dans tous les sens. On aurait souhaiter rester avec Severn tout au long du film comme le laisse entendre le titre. Il aurait peut-être suffi qu’elle fasse les reportages au Japon et ailleurs avec Jean-Paul Jaud. Bon, c’est juste une réserve. Il faut aller voir ce film motivant dans lequel on apprend plein de choses et qui aura, on l’espère, un impact fort car le message est tellement clair, tellement évident!!! Ça, c’est une spécialité de Jaud. Rappelez-vous, Nos enfants nous accuseront. Et voyez aujourd’hui le nombre de cantines bio en constante augmentation. Alors espérons que Severn soit une nouvelle graine qui pousse aussi bien car il y a urgence.

En salle le 10 novembre
Le site du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *