Quand l’info se fait douteuse

Surprise, ce matin sur la page de France Info,  je suis sensée être le 1 000 000 ème visiteur et être le gagnant potentiel d’une voiture de la marque Peugeot!

La page du site France Info ce 13 juillet 2011

Voilà, une fausse info même si sur le côté en tout petit apparaît le mot « publicité », un attrape-couillon, comme on dit, pas digne de cette radio spécialisée justement dans l’info. Je sais bien que cela n’a rien à voir avec l’équipe rédactionnelle, il n’empêche que je suis choquée. Le moindre mal lorsqu’on s’offre de la publicité, c’est au moins de la contrôler, d’avoir une éthique. Si je suis si tellement hérissée, c’est que 1) la publicité est toujours manipulatrice et que 2) ce genre de publicité totalement mensongère flatte les rêves consuméristes et berne les plus naïfs.

L’un des grands drames de la presse aujourd’hui réside dans sa dépendance quasi totale à la pub. En conséquence, le poids des commerciaux sur le contenu rédactionnel, est de plus pesant: il ne faut pas fâché les annonceurs potentiels. C’est vrai, surtout dans la presse magazine où on cherche désormais davantage à séduire ces annonceurs que les lecteurs. Mais du coup, c’est toute l’info et notre métier qui sont dévalorisés. Voilà pourquoi, je suis particulièrement hérissée par ce genre de dérive sur le site d’une bonne radio. Espérons qu’il ne s’agisse que d’un dérapage non contrôlé.

© Danièle Boone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *