Un coq dans la basse-cour

Il est arrivé un samedi un peu gris, avec son plumage flamboyant. Une de mes amies l’a baptisé Alexandre le magnifique. Son introduction dans ma petite basse cour composée d’une poule de 4 ans, la dominante qui jouait les coqs, et trois poulettes d’un an a été l’occasion de belles observations. ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Les commentaires sont fermés