La surprise Benoît Hamon

La victoire de Benoît Hamon au premier tour de la primaire socialiste est une surprise et un espoir pour tous ceux qui croient qu’une autre façon de mener le monde est possible. Au contraire de tous les autres candidats qui pratiquent une politique de déni face à l’état de la planète, Benoît Hamon met en avant son engagement écologique. « Il faut impérativement changer de modèle de développement, placer la conversion écologique en tête de nos priorités politiques, sauf à accepter de laisser à nos enfants un monde qui va devenir de plus en plus invivable. C’est la raison pour laquelle je maintiens le cap en faveur de la sortie du diesel en 2025, de la réduction de la part des énergies liées au nucléaire, la volonté d’interdire les perturbateurs endocriniens. Je ferai de la transition écologique une priorité politique absolue.« 

Je vous renvoie à l’analyse de Hervé Kempf, rédacteur en chef de Reporterre avec laquelle je suis en parfait accord et, croisons les doigts pour le second tour.

☞  lire l’article de Hervé Kempf

© Danièle Boone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *