Ce qui compte vraiment pour Fabrice Nicolino

NicolinoFabrice Nicolino a choisi cinq thèmes, la campagne française, la restauration des écosystèmes dans le monde, l’état des mers et océans avec un point sur la pêche, les rivières et la cohabitation avec les animaux. Pour chacun d’entre eux, il fait un bilan sans concession mais il ne laisse pas sombrer son lecteur dans une vision pessimiste. Au contraire, il ouvre des voies nouvelles qui pourraient changer le monde.

Délire ? Utopie ? Pas tant. Fabrice s’appuie sur des possibles qui pourraient bien se concrétisé. Tout va mal mais partout, existent des initiatives qui vont dans le bon sens. Il suffirait que nous soyons un peu plus nombreux et unis pour que demain, l’espoir se concrétise. Les solutions ne peuvent, en effet, venir que de nous. Il y a longtemps que Fabrice Nicolino ne croit plus à des décisions politiques d’envergure. En guise de conclusion, il nous propose une déclaration universelle des devoirs de l’homme. Bien vu !

LLL – Les liens qui libèrent, 219 pages, 18 €

© Danièle Boone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *