Archives pour la catégorie Faune

Le castor, un bûcheron avisé !

Castor nageant

Observer le castor, c’est rien que du bonheur. Moi je ne me lasse pas de le regarder nager dans les reflets de la lune, se hisser sur les berges, saisir un rameau entre ses deux mains, le ronger, se lisser les moustaches, remonter son ventre à la manière d’un gros nounours et se grattouiller. Contrairement à ce que l’on croit souvent, le castor n’hiberne pas et reste donc actif tout l’hiver.

Ses ennemis l’accusent d’abattre les arbres. C’est vrai que sur une plantation de peupliers en bord de rivière, il peut faire des dégâts. En fait, c’est un bûcheron avisé. Il varie les zones de coupes selon les saisons et le niveau de la rivière et entretient ainsi toute une mosaïque de milieux ouverts et de milieux fermés, ce qui est excellent pour la biodiversité. Il fait le travail que font les humains lorsqu’ils entreprennent de renaturer une rivière. ☞ lire la suite

Autour des palombes, un visiteur de marque

Un autour des palombes dans le bain des oiseaux ! A son plumage, c’est un juvénile. C’est la première fois que j’en vois un venir se baigner. La sécheresse n’en finissant pas, les oiseaux ont besoin d’eau ainsi les espèces les plus sauvages n’hésitent plus se rapprocher des maisons pour se désaltérer et faire leur toilette. Et en ce moment, c’est le temps des migrations. Des tas de petits passereaux font une halte au bain. Ce matin, c’était un minuscule gobemouche noir, hier un pouillot fitis. Je sais bien que mon jardin est accueillant mais chaque fois, je reste émerveillée de ce que je considère comme les cadeaux de la nature et ma journée s’en trouve transformée !

© Danièle Boone

Un vautour percnoptère assassiné !

 Les parents du jeune vautour assassiné © FRAPNA

Un oiseau assassiné? Non le terme n’est pas trop fort. Un jeune vautour percnoptère, espèce très rare et strictement protégée a été trouvé criblé de plombs à Sarrians dans le Vaucluse. Les chasseurs, autoproclamés « premiers écologistes de France » commencent très fort la période de chasse 2918-2019. En effet, une petite fille de 10 ans a été grièvement blessée au thorax près de Limoges et maintenant, une espèce protégée est massacrée. Vous l’aurez compris, je suis encore une fois scandalisée par l’attitude irresponsable des chasseurs.
☞ lire la suite

© Danièle Boone

L’argiope frelon (épeire fasciée)

Vous avez déjà tous admirer ces gouttelettes de rosées qui miroitent dans le soleil rehaussant dans un dessin parfait la toile d’une araignée. Parfois, un épais zigzag blanc brodé en son centre fait office de signature. Quelle est la dentellière qui a réalisé cet ouvrage ? ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Escargots

EscargotJe vous propose de rencontrer les yeux dans les yeux, le plus bizarre et le plus extraordinaire de nos voisins. J’ai nommé l’escargot. Cet étrange animal à la lenteur légendaire, souvent mal aimé des jardiniers, perçoit le monde à travers quatre tentacules. Ses yeux sont au bout de ses cornes. Son corps est tout mou. C’est un mollusque mais la nature l’a doté d’une solide maison, sa coquille, qui peut représenter plus de 35% de son poids. Cette coquille de carbonate de calcium épaissit et grandit en continu en même temps que le propriétaire. Ses proportions obéissent au fameux nombre d’or ! ☞ lire la suite

© Danièle Boone