Archives pour l'étiquette boone

Carnaval, entrez dans la danse!

© Danièle Boone

Le carnaval de Venise aura lieu du 25 janvier au 5 février.
C’est un moment magique. Réservez vite.

Plus d’imagesMon carnet de routeTop Ten à vivre

© Danièle Boone

Neige à Klosters (Suisse)

Photos Daniele Boone

Les Grisons (Suisse) sont désormais à portée du TGV Lyria. Pour l’instant, il n’existe qu’une seule liaison directe par semaine, le samedi au départ de la gare de l’Est (8h24) et retour en fin d’après-midi depuis Coire – Chur (16h33) et Landquart (16h44). Billets à partir de 40 € le trajet simple.

A partir de ces deux gares, liaisons avec le domaine skiable grisonnais dont la très jolie station de Klosters (photos) au cœur de la vallée de Prättigau.

Plus d’infos: Office de tourisme suisse

© Danièle Boone

Musique du monde au Théâtre de la Ville

musiquelegere.jpg

De vous à moi, j’adore ce programme. Une heure trente de musique et l’assurance du voyage. Le 29 septembre je suis allée écouter Shahran Nazeri et Dariush Talai, deux extraordinaires musiciens iraniens et, dès le lendemain, Chaurasia, le grand flûtiste indien, et accessoirement le papa de Norah Jones… Allez, cela doit bien faire une dizaine de fois que j’assiste à un de ses concerts avec le même bonheur. Le 1er décembre, j’ai découvert Rahul Sharma un joueur de santour indien dans un fabuleux duo avec le percutionnistes Pandit Bhawani Shankar. Une énergie extraordinaire, un grand moment, et surtout la tradition régénérée par la jeune génération. C’est de la musique d’aujourd’hui là-bas. Rahul Sharma compose aussi pour Bollywood! Au programme de ces voyages musicaux, le Mali, la Syrie, la Crête… Mais c’est aussi un rendez-vous pour les communautés étrangères… Je me souviens du concert d’un musicien égyptien, tout le haut du théâtre dansait… Alors d’un coup, évidemment, on est ailleurs.

Pour en savoir plus : www.theatredelaville-paris.com

© Danièle Boone

Libye: l’arrivée dans le désert

DB et dodo 25 décembre 2006: départ à 6 heures du matin de Roissy pour Tripoli via Milan. Les autorités libyennes me délivrent mon visa sans problème. Un jeune tripolitain m’attends. Il me tiendra compagnie durant les quelques heures d’attente avant mon vol pour Sebbha. Il me raconte sa vie, ses espoirs, ses ambitions. Il est comme tous les jeunes hommes du monde avec son téléphonne portable qui sonne souvent. Il affiche son désir de réussite dans la vie, une consécration sociale qui passe par l’argent et la consommation… Lire la suite

Partir: Allibert, spécialiste du voyage à pied, est très performant sur la destination.

© Danièle Boone