Archives pour l'étiquette Nature

La nature ne se venge pas. Elle est.Tout simplement.

A propos de la crise sanitaire actuelle, j’ai entendu ou lu à plusieurs reprises que la nature se vengeait. Bon certes, cela relève peut-être d’une prise de conscience de nos comportements irrespectueux mais cela est néanmoins une vision très anthropomorphique. Dire qu’elle se venge, c’est lui prêté notre petitesse. La nature est bien au-delà de nos sentiments humains. Elle est. Tout simplement. Et elle subit tout autant que nous les dérèglements du monde, dont, par contre, nous sommes responsables. Ces dernières décennies, les maladies émergentes sont de plus en plus nombreuses. Concernant les humains, il y a eu l’épidémie de SRAS de 2002-2003 et la grippe aviaire de 2009. Mais quelles leçons en avons nous retenue ? Aucune.

Les épidémies qui touchent les animaux domestiques devraient nous interpeller davantage mais tant que ce n’est pas chez nous…  Ainsi, au lieu de s’inquiéter, les éleveurs de porcs bretons se frottent les mains : les chinois dont les élevages sont décimés par la peste porcine s’approvisionnent chez eux  ! Et les chasseurs, qui sont sans cesse en train de geindre sur leurs difficultés à réguler les populations de sangliers, en importent des pays de l’Est alors qu’on sait qu’ils peuvent être porteurs du virus de la peste porcine. Tout ça pour s’amuser à les massacrer en enclos – ils osent appeler cela de la chasse ! ☞  lire la suite

La nature en bord de chemin

« La ville, c’est loin de tout ». Avec son sens habituel de la formule, Marc Giraud résume la situation et nous invite à l’accompagner sur les chemins de France. « Pour peu que l’on prenne la peine de regarder, chaque promenade est un festival de surprises, car l’extraordinaire se cache dans l’ordinaire. » Il avertit d’emblée ses lecteurs : il existe en France des tas d’animaux prestigieux (ours, lynx, loups, castors, genettes, loutres…) qu’on n’a quasiment aucune chance de voir. Donc il n’en parle pas. Marc préfère nous intéresser à ceux qui sont facilement à portée de regard et non pas à ceux qu’on ne voit que dans les livres car, dans la nature, rien ne vaut l’émotion d’une rencontre.
lire la suite

 

Courchevel côté nature

Jeux d’ombres et de lumière © Danièle Boone

Une journée à Courchevel… j’avais le choix entre le ski, le farniente, le shopping… mais j’avais envie de nature alors, j’ai choisi la balade en raquette. A  5 minutes de la Croisette (Courchevel 1850) déjà un autre monde. ☞ suite

© Danièle Boone