Archives pour l'étiquette Rougegorge

Rougegorge

Rougegorge familierSaviez-vous qu’en Angleterre, le rougegorge est le symbole de Noël. Il décore les cartes de vœux et les papiers cadeau. Une légende dit que la tache qui orne sa poitrine serait une goutte du sang du Christ car l’oiseau lui aurait rendu visite sur la croix.

Le rougegorge familier doit son nom à son aisance à fréquenter les humains. Le jardinier le sait bien. L’oiseau est là, tout près, dès fois qu’un repas sautillant, genre ver de terre ou coléoptères, sorte de terre. Cette attitude viendrait du temps où les rougegorges vivaient essentiellement en forêt et dénichaient leur nourriture auprès des sangliers ou des cerfs qui remuent fréquemment le sol. Il y a toujours à glaner dans ces travaux de terrassement et le jardinier que nous sommes est lui aussi un gros mammifère qui remue la terre. ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Le rougegorge est de retour

Tout à l’heure, j’ai aperçu le rougegorge. Le voilà donc de retour ce petit teigneux! Sous son air charmant, il cache en effet un redoutable caractère. Ces petits passereaux qui ont la sympathie du plus grand nombre sont ce qu’on appelle des migrateurs partiels. Ils se déplacent au fil des saisons pas plus de quelques centaines de kilomètres. Cet oiseau n’est pas présent chez moi l’été. Celui ci provient probablement du nord ou du nord est. Son retour annonce donc l’arrivée de l’hiver. Autre signe des frimas à venir, les mésanges bleues, les mésanges charbonnières et les chardonnerets se rapprochent depuis quelque temps de la maison. Mais, avec ce mois d’octobre très doux, les derniers migrateurs prennent leur temps. Ainsi les rougequeues  sont toujours là et aucun passage de grues à signaler pour l’instant.

© Danièle Boone