Balade à Venise

Vue de lagune nord depuis l’hôtel dei Dogi

La cité des Doges méconnaît la ligne et l’angle droit. Venise s’enroule autour d’elle-même comme un escargot. En observant un plan, force est de constater que l’itinéraire le plus court n’est pas ce Grand Canal en forme de S mais les chemins de traverse qui ignorent ses boucles. La marche y est un privilège naturel et les Vénitiens sont des piétons à temps plein. En quittant le flux des touristes et en se faufilant comme l’eau dans ses moindres recoins secrets, le promeneur va à la rencontre de son véritable esprit…
Lire la suite                                                                             © Danièle Boone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *