Archives pour la catégorie Nature

Le retour des martinets

MartinetLes martinets vont bientôt arriver.  Moi, quand j’entends leur cris, je me dis que l’été est là, tout proche. D’une certaine manière le martinet noir ressemble à l’hirondelle et souvent les personnes non averties les confondent. Pourtant ces oiseaux ne sont même pas cousins. Le martinet a un mode de vie exclusivement aérien. C’est une extraordinaire machine volante. Roi du piqué fulgurant et des ascensions vertigineuses, maître des loopings et des tonneaux, il s’autorise des pointes à 150 voire 200 kilomètres à l’heure. Les observer chasser en fin de journée donne le tournis.
lire la suite

© Danièle Boone

La reine des bourdons

Bourdon terrestre

Avez-vous remarqué qu’en ce moment tous les bourdons sont gros ? Si vous en croisez un, chapeau bas car vous êtes face à une altesse royale. Si, si… je n’exagère pas. En ce début de mars, pas de menu peuple, ni mâles, ni ouvrières chez le bourdon terrestre. On ne rencontre que les princesses sortant de l’hibernation prêtes à fonder une colonie. ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Tambourinage chez les pics

Pic épeiche
En ce moment, les pics tambourinent. lorsqu’on se promène, si on ne connait pas, on ne peut que ce demander qu’elle est cette salve rapide et sonore qui raisonne dans la campagne et les bois. De fait, ces oiseaux la produisent tout à fait intentionnellement contre un tronc sec, une branche morte ou parfois un poteau ou une pièce de métal. Ces percussionnistes hors pair, signalent ainsi leur présence à leurs rivaux et… à leur belle car la drague chez les pics se fait au roulement de tambour. ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Rougegorge

Rougegorge familierSaviez-vous qu’en Angleterre, le rougegorge est le symbole de Noël. Il décore les cartes de vœux et les papiers cadeau. Une légende dit que la tache qui orne sa poitrine serait une goutte du sang du Christ car l’oiseau lui aurait rendu visite sur la croix.

Le rougegorge familier doit son nom à son aisance à fréquenter les humains. Le jardinier le sait bien. L’oiseau est là, tout près, dès fois qu’un repas sautillant, genre ver de terre ou coléoptères, sorte de terre. Cette attitude viendrait du temps où les rougegorges vivaient essentiellement en forêt et dénichaient leur nourriture auprès des sangliers ou des cerfs qui remuent fréquemment le sol. Il y a toujours à glaner dans ces travaux de terrassement et le jardinier que nous sommes est lui aussi un gros mammifère qui remue la terre. ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Séquence écureuil

Ecureuil chapardant des noisettesCe matin, je venais à peine de m’installer à mon bureau lorsque j’ai vu les branches du noisetier s’agiter d’une façon excessive. J’ai vite compris pourquoi ! Deux écureuils étaient venus récupérer les noisettes qui leur avait échappé jusqu’ici. J’ai énormément de noisetiers mais… aucune noisette! Pas très important, les petits rouquins animent le jardin avec leurs facéties, et cela n’a pas de prix. ☞ lire la suite

© Danièle Boone