Eyjafjöll: un nuage bien embarrassant!

Les particules crachées par le Eyjafjöll sont les vilains petits canards qui obligent nos gouvernants à dire l’une des vérités les plus brouillées à savoir que toutes les pollutions aériennes font bel et bien le tour de la terre. On se gausse désormais du célèbre nuage de Tchernobyl qui se serait arrêté à nos frontières mais on est toujours prêt à gober tout ce qui nous rassure. Mais cette fois les méchantes particules de cendre et de lave s’attaquent aux moteurs de nos avions et paralysent la flotte au sol! Impossible donc de nous faire prendre des vessies pour les lanternes. Il est tentant de voir dans cette éruption volcanique, une saine colère de la nature pour nous ramener à un peu plus de modestie. Et, oui, de cyclones en raz de marée, il faut bien se rendre à l’évidence: l’homme ne maîtrise rien. Et c’est tant mieux si les mises en échec se multiplient. Cela nous oblige à réfléchir un petit peu!

© Danièle Boone

One Response to Eyjafjöll: un nuage bien embarrassant!

  1. ce qui est désolant, c’est que tout ce qu’on trouve à faire, à dire, c’est « comment allons-nous mieux gérer le prochain nuage ? » alors que le vrai problème, c’est notre mode de vie délirant, basé sur les transports et le flux tendu : qu’adviendra-t-il si un tel nuage dure des semaines ? plutôt que de contourner ce problème, pourquoi ne pas remettre en question ce colosse aux pieds d’argile qu’est la société occidentale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *