Bio, le sabotage de Bruxelles

L’Europe du bio s’apprête à changer de régime. Les instances européennes ont entrepris la refonte du règlement encadrant l’agriculture biologique. Sous couvert d’harmoniser et de rationaliser ce secteur, l’Union européenne pourrait en modifier profondément la nature en allégeant les contrôles, en instaurant des « seuils pesticides » ou encore en autorisant la culture hors-sol. Cet affaiblissement des règles de l’agriculture biologique dévalorisera le travail fait depuis des dizaines d’années par les « vrais » paysans  bio et inquiètent les consommateurs.

lire l’article de Philippe Desfilhes sur Reporterre

© Danièle Boone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *