Planète Nièvre : Mauboux, espace protégé menacé

Un jeune agriculteur a fait une demande de retournement de 55 hectares de prairies permanentes sensibles classées Natura 2000 accordée par la préfète de la Nièvre. Le Val d’Allier est reconnu comme étant une zone humide d’importance internationale par la richesse de ses milieux et son importance pour les oiseaux et à Mauboux, la présence de la tortue Cistude d’Europe, une espèce menacée, est avérée. Sept associations réunies au sein d’un collectif autour de l’association Allier-Sauvage ont déposé un recours gracieux resté sans réponse. Un recours a donc été déposé auprès du Tribunal administratif d’Autun qui a abouti à la suspension de l’arrêté.

« Il existe un doute sérieux sur le respect des prescriptions imposées pour ce site Natura 2000 », peut-on lire dans le jugement. Nous avons donc décidé de mener l’enquête en rencontrant les différents protagonistes et en donnant la parole à Luc Jeannot, l’exploitant et à François Crutain, président du Collectif nivernais pour une agriculture durable et ancien maraîcher en biodynamie.

Luc Jeannot, ingénieur agronome de 27 ans, souhaite mener son exploitation en agriculture régénérative biologique. C’est une technique de sol vivant toujours recouvert. Il envisage d’avoir des bovins perpétuant ainsi le modèle élevage polyculture traditionnellement pratiqué dans le Val d’Allier mais plutôt que la race charolaise, il préfère des races anciennes type Aubrac.

Le projet est agronomiquement très intéressant mais le vrai débat, de fait, est ailleurs. Aujourd’hui, on peut légitimement se demander quelle valeur a un processus de protection de la nature si il est remis en question par des dérogations trop largement et facilement attribuées qui le rendent totalement inefficace. La biodiversité bat de l’aile. Il ne faut pas détruire ce qui reste. La défense de la biodiversité est un devoir élémentaire et ce devoir nous oblige tous. Des espaces sensibles ont été classés sur des critères bien précis. Plus que jamais, ils doivent rester protégés. C’est pourquoi, l’application stricte de la charte Natura 2000 qui interdit le retournement des prairies permanente, à notre avis, doit être appliquée à Mauboux.

écouter l’émission

One Response to Planète Nièvre : Mauboux, espace protégé menacé

  1. j’ai bien aimé le travail de pédagogie que je partage sur ma page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *