Plaidoyer pour le renard

Vive le renard! Brochure publiée par l’Aspas Le 8 décembre 2011, un arrêté préfectoral (Puy de Dôme) déclassait le renard de la liste des nuisibles. Cette décision faisait suite à la découverte des cadavres de 26 milans royaux (rapaces protégés) et de 14 buses variables et dont l’autopsie a prouvé que ces oiseaux étaient morts empoisonnés par la bromadiolone. Cet anticoagulant puissant provoque une lente agonie des petits rongeurs mais déclenche aussi la mort des animaux qui les consomment. Après un mois de lutte des associations de protections de la nature, le préfet a enfin pris un arrêté suspensif de l’utilisation en plein champ de ce poison terrible et en même temps cet autre arrêté déclassant le renard et des mustélidés, reconnaissant ainsi publiquement l’utilité de ces espèces qui se nourrissent de campagnols terrestre. ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *