Archives par mot-clé : potager

Jardin : l’expérience de l’aléatoire

C’est la cinquième année que je fais un potager. Il m’est difficile de tenir compte de l’acquis des saisons précédentes tant celles-ci sont différentes. A l’été pluvieux et le mildiou des tomates de 2014 succède un été désespérément sec. Même arrosés, les légumes souffrent.

Après les altises qui ont détruits les capucines qui commencent seulement à s’en remettre sous leur filet anti-insectes, les aleurodes qui ont envahi les choux, les carottes et les aubergines, voilà les campagnols. Il me semblait commencer à voir diminuer notablement les taupins qui vouaient à l’échec toutes mes tentatives d’avoir des salades, je n’imaginais pas cette calamité d’une bien autre ampleur qui affecte la jardinière en herbe que je suis encore. Adieu, le beau rang de carottes qui était si bien parti, adieu, les fenouils, adieu, les betteraves, adieu aussi les navets qui venaient d’être semés sans compter les artichauts que j’ai fini par mettre dans des pots tant ils avaient envie de vivre. Les racines grignotées, presque en dehors de la terre, tout flétris, il me suffisait de les remettre en terre, et de les arroser pour qu’ils repartent jusqu’à l’attaque suivante! Aujourd’hui, c’est un magnifique pied de potimarron qui vient de rendre l’âme. ☞ lire la suite

Saveurs d’antan

Légumes oubliésPuisque c’est la fête des citrouilles, je ne résiste pas à vous parler d’un très joli livre qui vient de sortir, un hommage aux légumes oubliés. « La découverte est un plaisir et la redécouverte un double plaisir », écrit Yves Paccalet. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : retrouver sur ses papilles les goûts d’antan. « Le phénomène est étrange poursuit malicieusement l’auteur, nous éprouvons de façon collective la même nostalgie. Les plus jeunes, qui n’ont jamais goûté le panais ou le topinambour, le radis noir ou la courge rustique, ont l’impression, lorsqu’ils peuvent s’en mettre dans la bouche, non de découvrir mais de redécouvrir une sensation. » La mémoire collective serait-elle si puissante ? Toujours est-il que ce livre est à la fois un hommage à la biodiversité et un vrai plaisir gourmand. Les photos de Marc Dantan (c’est son vrai nom, ça ne s’invente pas) sont superbes et les recettes de Kathleen, l’épouse du bienheureux Yves, sont fort tentantes. J’ai testé la purée de courge musquée à la cannelle et le soufflé de pâtisson avec beaucoup de bonheur. Il me reste plein de légumes à cuisiner : les crosnes, choux-raves, panais, plein de carottes – leurs noms font rêver, purple haze, jaune du Doubs, blanche de Kuttingen, lunar white…  et encore toutes sortes de navets  – mon producteur bio a des boules d’or qui me tentent assez. A la belle saison, il y aura toutes les variétés de courgettes, d’aubergines, de tomates… Hum ! Bon n’hésitez plus, abandonnez vous voluptueusement aux légumes oubliés et offrez ce livre. C’est un vrai beau cadeau !

Légumes oubliés d’hier et d’aujourd’hui, Kathleen et Yves Paccalet, photos Marc Dantan, Editions Hoëbeke, 144 pages, 30 €