Archives pour l'étiquette Marc Giraud

La vie rêvée des morpions et autres histoires de parasites

La vie rêvée des morpionsLe sujet n’est pas très glamour a priori mais lorsque Marc Giraud et son complice, le dessinateur Roland Garrigue nous invitent à découvrir poux, puces, tiques et autres morpions avec leur humour ravageur et du coup, on ouvre le livre et on ne le referme qu’à la dernière page! Les parasites ont un destin fabuleux, affirme Marc et il nous le prouve avec son exceptionnel sens de la formule. Il nous explique ainsi pourquoi les poux adorent les selfies ou encore comment le parasite le plus toxique de monde rajeunit les stars! ☞  lire la suite

© Danièle Boone

Les animaux en bord de chemin

Ce nouveau livre de Marc Giraud est un livre d’éthologie, un bien gros mot dont l’auteur ne se targue pas, car lorsqu’il parle du comportement des animaux, il raconte des histoires à la portée de tous. Et cette fois, l’histoire est racontée en images. C’est juste super!

Marc a collecté près de 700 photos auprès de 40 photographes. Il a fait les choses à l’envers d’une certaine manière. Il a cherché d’abord les images et a décrit ensuite les comportements photographiés. Il décrypte pour nous telle ou telle attitude d’animaux que chacun d’entre nous peut rencontrer en bord de chemin, dans son jardin ou même en ville. Car c’est la philosophie de ce naturaliste qui, depuis trente ans, n’a de cesse de montrer que l’extraordinaire se cache dans l’ordinaire, juste sous nos yeux. Il suffit juste de regarder. Autre particularité de l’approche Giraud : parler aussi bien des animaux domestiques que des animaux sauvages car apprendre à les regarder et les comprendre, c’est déjà un état d’esprit, un apprentissage car eux, sont très faciles à observer. Et comme nos compagnons à poils ou à plumes ont été sauvages, même s’il y a très longtemps, ils ont gardés des réflexes que l’on peut toujours observer chez leurs cousins libres. Saviez-vous par exemple qu’ils existent globalement deux grandes catégories, les prédateurs et les proies. Les premiers (chien, chat, renard, lynx…) regardent devant. Ils ont des yeux alignés qui leur donne une image en relief utile pour repérer précisément les proies qu’ils poursuivent. Les seconds (chevaux, lièvres, souris…) ont des yeux sur les côtés : ils ont besoin de savoir ce qui se passe derrière eux lorsqu’ils s’alimentent.

Convaincu ? En tout cas, je vous recommande ce livre passionnant qui peut se lire de A jusqu’à Z ou, au contraire picorer au fil des pages. Vous y apprendrez des tas de choses notamment sur ce qui se passe en ce moment dans la nature toute énamourée, des oiseaux qui chantent à tue-tête, s’offrent des cadeaux de noces ou dansent pour séduire leur belle jusqu’aux grenouilles et autres amphibiens comme le crapaud, véritable obsédé sexuel qui saute sur tout ce qui bouge!

Les animaux en bord de chemin, éditions Delachaux et Niestlé, 256 pages, 24,90 €

© Danièle Boone

La nature en bord de chemin

« La ville, c’est loin de tout ». Avec son sens habituel de la formule, Marc Giraud résume la situation et nous invite à l’accompagner sur les chemins de France. « Pour peu que l’on prenne la peine de regarder, chaque promenade est un festival de surprises, car l’extraordinaire se cache dans l’ordinaire. » Il avertit d’emblée ses lecteurs : il existe en France des tas d’animaux prestigieux (ours, lynx, loups, castors, genettes, loutres…) qu’on n’a quasiment aucune chance de voir. Donc il n’en parle pas. Marc préfère nous intéresser à ceux qui sont facilement à portée de regard et non pas à ceux qu’on ne voit que dans les livres car, dans la nature, rien ne vaut l’émotion d’une rencontre.
lire la suite

 

La France sauvage

10 fois 52 minutes sur notre faune. On se promène à travers toute la France sauvage. Chaque épisode nous entraîne vers une nouvelle région à la découverte d’un nouvel écosystème. «Nous avons la chance d’avoir des milieux très différents, des steppes méditerranéennes, des hautes montagnes, un vrai océan, un fleuve libre. D’ailleurs, sur la Loire, il y a même des endroits qui ressemblent à la l’Amazonie », explique Marc Giraud, l’auteur. « La France est une sorte de résumé de toutes les beautés du monde », conclut-il. Oui, mais voilà, toutes ces merveilles qui sont là, tout près de nous, sont trop souvent méconnues. Le principal but de cette série est donc de les faire découvrir, car « on n’aime que ce que l’on connaît et on ne protège que ce que l’on aime », affirme Valérie Grenon, la productrice.
lire la suite

Darwin, c’est tout bête!

Darwin, c’est tout bête - Editions Robbert LaffontVous connaissez Marc Giraud? C’est un naturaliste qui raconte la vie des animaux avec beaucoup d’humour  illustrant son propos d’un festival d’anecdotes irrésistibles. Il est l’auteur de Darwin, c’est tout bête – Mille et une histoires d’animaux pour comprendre l’évolution, l’un des quelques cinquante ouvrages parus pour fêter à la fois le bicentenaire de la naissance de Darwin et le cent cinquantième anniversaire de la parution de  L’origine des espèces  mais le seul à aborder la théorie  par la vie des bêtes, donc loin de la « biol mol » (biologie moléculaire) ou du créationnisme (théorie qui définit la création comme l’œuvre exclusive de Dieu) qui semblent obséder la plupart des auteurs. Son choix est d’autant plus légitime que, avec son ouvrage L’expression des émotions chez l’homme et les animaux , Darwin est l’un des fondateurs de l’éthologie. Sans se prendre au sérieux, Marc Giraud nous livre  un ouvrage très sérieux. Il explique de sa plume alerte, avec simplicité, des expressions comme « adaptation au milieu », « sélection naturelle » ou « évolution des espèces » souvent utilisées, rarement maîtrisées et surtout, il illustre ses propos de nombreux exemples, des méduses volantes aux scarabées péteurs en passant par la ceinture de chasteté des moustiques ou l’altruisme du vampire. Le militant de la protection de la nature – Marc est vice président de l’Aspas – n’est jamais loin. « Ils vont nous manquer » affirme-t-il sans rire! Bref, jetez vous sur ce livre qui vient de paraître aux Editions Robert Laffont. Vous comprendrez sans vous prendre la tête pourquoi la théorie de l’évolution de Charles Darwin a changé le cours des Sciences tout en apprenant plein de choses sur les petites et grosses bêtes qui nous entourent!

Site de Marc GiraudTout sur l’année Darwin