Archives de catégorie : Coups de gueule

Notre-Dame-Des-Landes : honte à l’État

Je sais bien que mes mots désolés ne feront pas fléchir le capital mais, face à cette démonstration de violence, une grande colère m’a saisie, et aussi un grand mépris pour ceux qui ont commandité cela. Avec cette opération qui bafoue la parole donnée (des discussions devaient s’ouvrir pour légaliser des lieux de vies et des projets d’expérimentation agricoles),  le gouvernement déclare la guerre et il en utilise les moyens ! Un tel déploiement de forces ferait rire si ce n’était pas si injuste, si destructeur et si douloureux. Emmanuel Macron est relativement jeune mais tellement vieux dans sa tête à défendre à tout prix un modèle en fin de vie. Et que dire de Gérard Collomb, ce triste sire ! Quoiqu’ils fassent, ils n’anéantiront jamais ceux qu’un souffle porte pour inventer le monde de demain, à Notre-Dame-des-Landes et ailleurs. Leurs graines sont semées et elles fructifieront envers et contre tout.

Reporterre est sur place. Pour être vraiment informé, allez sur  ☞ reporterre.net

Bêtise humaine

Fabrice Nicolino, qui a été gravement blessé dans l’attentat de Charlie Hebdo et qui lutte pour retrouver l’usage de ses jambes, vient de relayer sur son blog deux messages de ses lecteurs qui témoignent de l’incommensurable bêtise humaine. Merci à lui de rester envers et contre tout un lanceur d’alerte et d’épingler et de dénoncer, sans relâche, la stupidité, l’avidité et la barbarie qui règne dans notre monde.
• Le premier, photo à l’appui, parle d’une pratique californienne très tendance: pour se donner l’illusion d’avoir une super pelouse, les californiens peignent en vert leur gazon desséché ! Et oui, vous avez bien lu, une sècheresse particulièrement sévère règne en Californie depuis 4 ans.
lire ici
• Le deuxième est le cri de révolte d’une agricultrice face au déterrage d’une renarde et de ses renardeaux morts déchiquetés dans son champ par les chiens des chasseurs d’Assérac (44) à la hauteur de leur bêtise. Comme d’hab, ils s’arrogent tous les droits : cette femme était favorable à la présence de la famille Goupil mais ils sont venus les tuer chez elle. De plus, une partie de sa récolte de foin a été saccagée par le piétinement des intervenants ivres de cruauté. Elle appelle à signer la pétition en faveur du renard initiée par l’Aspas.
lire ici

Y’a-t-il un pilote dans l’avion à Bruxelles ?

Le titre de cet article est emprunté à un communiqué de presse de agir pour l’environnement qui s’insurge contre la décision de la Commission Européenne d’approuver la subvention de 150 millions d’euros octroyée par mes autorités françaises à la société des Aéroports du Grand Ouest (société détenue à 85% par le groupe Vinci) pour la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Oui, vous avez bien lu, alors que le gouvernement étouffe toute vitalité et toute initiative par les ponctions répétés à tous les niveaux, appauvrissant chaque jour davantage les français et réduisant tout particulièrement le pouvoir d’achat de la classe moyenne, grande pourvoyeuse de consommateurs, le premier ministre est en passe de s’offrir sa danseuse sur le dos des contribuables avec les applaudissements de Bruxelles. Pourtant, nous avait-on dit, la commission européenne jugeait excessives les nouvelles impositions que François Hollande sort chaque jour de son chapeau !

Donc malgré un déficit budgétaire de 82 milliards d’euros en 2014, les décideurs politiques nationaux et européens « préfèrent s’entêter à construire un aéroport inutile sur environ 2000 hectares de terres agricoles cultivables entraînant la destructions d’emploi paysans et donc l’atteinte à la vitalité des territoires ruraux et détruisant au passage des zones humides tout en favorisant les transports les plus émetteurs de gaz à effet de serre. » Quelle cohérence!

Saccage de la maison du PNR du Morvan : désopilant

Un tracteur à l’œuvre – image extraite de la vidéo citée en fin d’article

Ils étaient environ cent-cinquante, venus avec la rage de détruire. Les éleveurs morvandiaux n’ont pas de quoi être fiers et tout particulièrement Jean-Pierre Condamine, le président de la F.D.S.E.A de la Nièvre qui a chaleureusement remercié les éleveurs d’avoir répondu si nombreux à son appel ! ☞ lire la suite

Notre-Dame-des-Landes

L’arrivée au pouvoir de François Mitterrand a mis fin à un conflit de onze ans au Larzac. L’arrivée de François Hollande en a déclenché un de même acabit: la défense d’un lieu de vie par ses habitants. A Notre-Dame-des-Landes, comme au Larzac, la décision est arbitraire, injuste et injustifiée car dans les deux cas, un lieu de nature exceptionnelle est condamné au nom… de quoi? D’un caprice oligarchique, il n’y a guère d’autre mot qui convienne.

Que ce nouveau conflit ait pris une ampleur nationale après l’envoi de la force armée alors que, dans les discours, le gouvernement tout neuf ne parlait encore que de concertation, n’est pas étonnant. Et c’est rassurant et légitime. La nature appartient à tous et détruire une zone humide indispensable au maintien de la biodiversité est un crime contre la vie. Tout le monde sait, même ceux qui veulent cet aéroport, et malgré leur déni, que ce projet va contribuer encore un peu plus à la crise climatique et à la crise économique (le projet est estimé à 580 millions d’euros et à près de 3 milliards avec les aménagements routiers et ferroviaires). Alors oui, il est normal que les français qui vont devoir payer, au sens propre et au sens figuré, uniquement pour servir la vanité d’un seul homme se révoltent.

Même si je ne me suis pas encore déplacée en Vendée, je suis avec ces milliers de personnes qui se sont mis en chemin pour dire Non. François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont tout faux. Et François Hollande qui a confié la France à cet homme est encore plus blâmable. Ils se sont jeté dans une impasse. Soit ils parviennent à leur fin, et ils laisseront dans l’histoire l’image d’une fierté calamiteuse et d’un manque totale de responsabilité, soit ils cèdent à la force populaire et renoncent. Le mieux, ne serait-il pas d’entendre et de voir pendant qu’il en est encore temps. Mais est-ce possible au royaume des sourds et des aveugles où règnent ceux qui pensent être les puissants du monde?

☞ A lire Notre-Dame-des-Landes : le nouveau Larzac ? paru sur ce blog le 15 juillet 2012 et mes réserves sur ce premier ministre promoteur  de cet aéroport dans « Un nouveau cycle politique mais quid de l’écologie » paru sur ce blog le 15 mai 2012.