Archives pour la catégorie Coups de gueule

Renard : Alerte à la désinformation


C’était en « une » du Berry républicain le vendredi 2 novembre. Ce quotidien régional est  systématiquement placé sur un présentoir dans tous les points de vente du département du Cher. Ainsi, sans même avoir à acheter le journal, chaque passant a pu enregistrer le message « Renard », « Maladie », « Danger », « Mortelle ». De plus, la photo sur-désignait le coupable. J’en ai parlé autour de moi et pas seulement à des écolos. Tout le monde avait enregistré qu’il y avait un « gros problème » avec le renard. Peu avait eu la curiosité de lire les deux petits paragraphes en « une » sous l’image et encore moins la totalité de l’article à l’intérieur du journal. On m’a rapporté la réaction d’une grand-mère catastrophée d’avoir été se promener en forêt la veille avec ses petits enfants : elle était convaincue de les avoir exposé à un grand danger. Cette « une » choc, cela s’appelle de la désinformation voire de la manipulation! ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Kokopelli : le droit à la biodiversité bafoué

La Cour Européenne vient de trancher : elle a donné raison aux Graines Baumaux SAS contre Kokopelli. Qu’est-ce que cela veut dire ? Tout simplement la victoire des semenciers qui ont pour profession de foi, la main mise sur le vivant. Ils le contrôlent, le commercialisent et… l’empoisonnent ! Depuis vingt ans, l’association Kokopelli fait un boulot de sauvegarde extraordinaire des variétés anciennes mais que serait ce travail, si ces variétés ne retrouvaient pas le chemin des jardins. Résistantes et goûteuses, elles sont aujourd’hui de plus en plus recherchées notamment par les ténors de la gastronomie. Oui mais voilà, la plupart d’entre elles ne répondent pas aux critères d’inscription sur la liste des semences autorisées à la vente établie pour nous protéger contre « les risques sanitaires et environnementaux! » ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Essai d’armes à l’uranium appauvri et épandage aérien de pesticides, ça fâche !

Je vis dans une campagne charmante qui ressemble à l’image même de la campagne pittoresque comme on rêve et pourtant, mon département, le Cher est loin d’être un paradis. Pendant des années, on y a essayé des armes à l’uranium appauvri à l’air libre – et sans doute que cela continue – provoquant des leucémies d’un type bien particulier qui touchent les populations voisines des champs de tirs. Ne manquez pas ce soir à 23h15, l’émission « pièces à conviction » sur FR3 : c’est le sujet du jour. D’ailleurs j’en profite pour souligner l’excellence du travail de Joël Frison, ancien professeur de physique et coordinateur du collectif Alerte Uranium, qui mène l’enquête depuis plusieurs années pour faire éclater la vérité.  ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Ouvrez l’œil : tout n’est pas noir !

2012 est annoncée comme une année catastrophe. Certains y reconnaissent même celle du déluge, voire même de la fin du monde annoncée par Nostradamus et autres prophètes et gourous. Moi, à moins d’une heure de son avènement, je me refuse à ajouter ma voix à ces litanies paralysantes qui ne peuvent qu’amplifier le sentiment de peur ambiant, cette peur qui conduit à tous les excès à commencer par la haine de l’autre. Oui, le vieux monde de la consommation à tout va agonise mais ouvrez l’œil et vous verrez que la vie est puissante et que, si on lui donne un petit coup de pouce, elle fait même des miracles.
lire la suite

 © Danièle Boone

Quand l’info se fait douteuse

Surprise, ce matin sur la page de France Info,  je suis sensée être le 1 000 000 ème visiteur et être le gagnant potentiel d’une voiture de la marque Peugeot!

La page du site France Info ce 13 juillet 2011

Voilà, une fausse info même si sur le côté en tout petit apparaît le mot « publicité », un attrape-couillon, comme on dit, pas digne de cette radio spécialisée justement dans l’info. Je sais bien que cela n’a rien à voir avec l’équipe rédactionnelle, il n’empêche que je suis choquée. Le moindre mal lorsqu’on s’offre de la publicité, c’est au moins de la contrôler, d’avoir une éthique. Si je suis si tellement hérissée, c’est que 1) la publicité est toujours manipulatrice et que 2) ce genre de publicité totalement mensongère flatte les rêves consuméristes et berne les plus naïfs.

L’un des grands drames de la presse aujourd’hui réside dans sa dépendance quasi totale à la pub. En conséquence, le poids des commerciaux sur le contenu rédactionnel, est de plus pesant: il ne faut pas fâché les annonceurs potentiels. C’est vrai, surtout dans la presse magazine où on cherche désormais davantage à séduire ces annonceurs que les lecteurs. Mais du coup, c’est toute l’info et notre métier qui sont dévalorisés. Voilà pourquoi, je suis particulièrement hérissée par ce genre de dérive sur le site d’une bonne radio. Espérons qu’il ne s’agisse que d’un dérapage non contrôlé.

© Danièle Boone