Archives par mot-clé : prédateurs

Ours, rien ne va plus !

Dans les milieux concernés, on s’inquiète… Le gouvernement Sarkozy serait prêt à signer la mort des ours… enfin la fin du programme de réintroduction, ce qui revient au même. Une déclaration du député Henri Nayrou après qu’une délégation de l’ANEM (Association Nationale des Elus de Montagne) ait rencontré Chantal Jouanno est à l’origine de cette rumeur. La ministre a démenti par téléphone au président de Pays de l’Ours -Adet. Chantal Jouanno a cependant confirmé qu’il n’y aurait pas de lâchers d’ours en 2009.

Le bilan des décisions émanant du ministère de Jean-Louis Borloo n’étant pas franchement favorable à la faune sauvage,  entre autres, déclassement puis reclassement de la belette et de la martre sur la liste des nuisibles, autorisation d’abattre un loup (une femelle pleine a été abattue le 9 mai, probablement la femelle dominante ce qui va sans doute entraîner l’éclatement de la meute), la vigilance s’impose.

En savoir plus sur le site de l’association de protection des espèces menacées : www.aves.asso.fr

Deux nouveaux oursons dans les Pyrénées

L’ourse Hvala vient de sortir de tanière avec… deux oursons ! Ces petits nouveaus sont nés au plus fort de l’hiver, dans la chaleur et l’intimité de la tanière préparée par leur mère l’automne dernier. Pour connaître le sexe des oursons, il faudra attendre que l’on ait pu relever des poils et les avoir fait analyser, ce qui prendra plusieurs semaines.

C’est bien entendu une excellente nouvelle pour les amis de l’ours et de la Nature. Hvala, lâchée le 17 mai 2006 à Arbas, s’est déjà reproduit en 2007. Cela ne doit pour autant pas occulter la faiblesse de la population pyrénéenne. Avec une vingtaine d’ours, l’espoir de reconstituer une population viable passe toujours obligatoirement par de nouveaux lâchers.

plus d’infos

Le loup, invité d’honneur à Arques

Loup D.R.

La ville d’Arques dans le Pas-de-Calais propose son premier festival des animaux et ce week-end, l’invité d’honneur, c’est le loup. Sa présence en France ne cesse de susciter des polémiques entre ceux qui sont pour et ceux qui sont contre. Vous pourrez vous faire votre propre opinion en  le découvrant dans tous ses états à travers « Loup y es tu ? » une exposition de photos proposées par Mille-Traces. Cette association basée dans le Vercors fait un très bon boulot notamment sur le plan pédagogique. Un de ses membres naturalistes présentera un film puis animera un débat samedi à 17h30. L’entrée est gratuite mais, les places étant limitées, il faut s’inscrire à la mairie.

Pour voir ces animaux mythiques au plus près, rendez vous dimanche de 14h30 à 17h30 sur le parvis de la médiathèque. Ils seront là, en chair et en os. Philippe le Hir des baladins de la Vallée d’Argent les présentera au travers des contes et légendes populaires.

A noter aussi deux spectacles pour les enfants. Le premier, « Petits contes pour oreilles tendres » par la compagnie Corrosol, revisite les histoires de loups pour les enfants à partir de 5 ans. C’est samedi à 15h30. Le lendemain même heure, la compagnie Héliotrope Théâtre proposera « Loups ou extraits fantaisistes de morceaux de loups », une suite d’histoires d’amitiés et de différences pleine d’humour et de tendresse pour les 3-8 ans. Même tarif pour les deux spectacles : 4 €

Bravo à la municipalité qui a pris cette initiative. Le festival des animaux se poursuit jusqu’au 29 mars avec d’autres temps forts. Le week-end du 21-22 mars sera consacré à l’âne et le suivant aux animaux de ferme du monde entier.

Renseignements – mairie d’Arques – tèl.: 03 21 12 62 30 – plus d’infos

Loup et pastoralisme

Alexandre Garon, écovolontaire

La chèvre de Monsieur Seguin, vous connaissez? A la fin de l’histoire, elle est dévorée par le loup. Et bien, dans le Mercantour, les chèvres de Jean-Claude et Hugues sont encore dévorées par le loup… Alors comment faire pour cohabiter avec le prédateur? Depuis quatre ans, Life COEX tente d’aider les éleveurs à trouver des solutions: chiens de protection, clôtures, écovolontaires comme Alexandre, Loïc ou Jean-Marc pour surveiller le troupeau…

Lire la suite