Archives pour l'étiquette Loup

Le loup parmi nous

Salamandre 237« Pour ou contre, la question est désormais dépassée. Car le loup est parmi nous, » peut-on lire dans le dernier numéro de la Salamandre. Julien Perrot, le fondateur et rédacteur en chef de la Salamandre a été le premier à soutenir le projet de Jean-Michel Bertrand. Ce soutien financier a permis le démarrage du tournage. Pas étonnant donc que le dossier de ce numéro soit consacré à cet animal magnifique, icône même du sauvage.

Hier, l’invité de CO2 mon amour était Jean-Michel Bertrand. Le réalisateur raconte son incroyable aventure avec beaucoup de sensibilité. Denis Cheissoux a rediffusé une séquence enregistrée en mars 2016 sur le lieux du tournage. Les jours précédents, Jean-Michel avait vu et filmé un loup. Avec beaucoup d’émotions, le réalisateur raconte la suite. Ce loup était un loup erratique venu se nourrir des restes de la meute. Il l’a vu et filmé plusieurs jours de suite. A noter aussi, l’interview de Véronique Luddeni, vétérinaire à Saint-Martin-Vésubie (06). Avec un certain nombre de confrères, elle propose un véritable accompagnement des éleveurs et surtout une autre manière de traiter les dossiers d’indemnisation liés au loup. La plupart des éleveurs sont passifs. 5% d’entre eux seulement sont vertueux mais 5 autre % profitent du loup et font des indemnisations un véritable business qui coûte très cher à la collectivité.

Le film de Jean-Michel Bertrand n’est malheureusement pas diffusé en France hormis à Paris et en Savoie. Bien sûr, on a envie de s’insurger contre cette injustice. Pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir le voir, lisez la Salamandre et écoutez l’émission de Denis Cheissoux, cela vous permettra d’attendre la sortie du DVD dont la date n’est pas encore programmée.

© Danièle Boone

La vallée des loups

Loup - Mâle alpha en en arretJean-Michel Bertrand a la passion de la nature sauvage. Un jour, il décide de filmer le loup sauvage et libre et relève cet incroyable défi. Son film sort aujourd’hui. Sa performance ne sera peut-être pas perçu à sa juste valeur pour le grand public habitué à voir des images de loups proches sans réaliser que celles ci sont tournées dans de grands enclos donnant l’illusion de la nature sauvage. Sachant que le loup est l’un des animaux les plus méfiants qui existent, les naturalistes sauront assurément prendre la mesure de cet exploit. ☞ lire la suite

© Danièle Boone

Loup y es-tu?

Le Tribunal administratif de Marseille vient, à la demande de l’ASPAS (Association pour la protection des animaux sauvages) de suspendre aujourd’hui les arrêtés préfectoraux du 30 août 2010 pris par le Préfet des Hautes Alpes, et du 3 septembre 2010 pris par le Préfet des Alpes de Haute Provence, qui autorisaient chacun l’abattage d’un loup. Le Juge a en effet estimé que les mesures de protection et les moyens de défense préalablement mis en place n’étaient pas suffisants pour autoriser ces tirs de Canis lupus, au regard de la directive Habitat. Une belle victoire pour le loup et cette association qui demande qu’un protocole national, loin des pressions locales, soit mis en place pour évaluer l’efficacité de ces mesures pour chaque troupeau avant de recourir à l’abattage d’un loup.

© Danièle Boone

Les animaux connaissent la musique!

Criquet

Souvent solistes, parfois duettistes, les animaux, araignées, criquets, éléphants, gerris, cigales, orangs-outans, harengs, escargots, loups… n’ont rien à envier à un orchestre symphonique. ☞  suite

 © Danièle Boone

Ours, rien ne va plus !

Dans les milieux concernés, on s’inquiète… Le gouvernement Sarkozy serait prêt à signer la mort des ours… enfin la fin du programme de réintroduction, ce qui revient au même. Une déclaration du député Henri Nayrou après qu’une délégation de l’ANEM (Association Nationale des Elus de Montagne) ait rencontré Chantal Jouanno est à l’origine de cette rumeur. La ministre a démenti par téléphone au président de Pays de l’Ours -Adet. Chantal Jouanno a cependant confirmé qu’il n’y aurait pas de lâchers d’ours en 2009.

Le bilan des décisions émanant du ministère de Jean-Louis Borloo n’étant pas franchement favorable à la faune sauvage,  entre autres, déclassement puis reclassement de la belette et de la martre sur la liste des nuisibles, autorisation d’abattre un loup (une femelle pleine a été abattue le 9 mai, probablement la femelle dominante ce qui va sans doute entraîner l’éclatement de la meute), la vigilance s’impose.

En savoir plus sur le site de l’association de protection des espèces menacées : www.aves.asso.fr

© Danièle Boone